Comment évaluer l’efficacité de ma slide ?

Toujours en quête de plus d’informations pour vous aider à rendre vos slides plus efficaces, nous avons déniché sur LinkedIn* une infographie pleine de bon sens signée Pascal Haumont . Le conférencier y développait les pièges à contourner lors de la création d’une présentation PowerPoint. Parce que nos présentations sont faites pour convaincre, nos équipes créas ont concocté une courte vidéo à partir des idées-clé de cette infographie.

Une présentation, c’est un support professionnel au service de votre projet. Dans toute entreprise, être compris auprès de ces auditoires est capital. Powerpoint répond à cet enjeu pour soutenir votre présentation. Il porte les essentiels, fixe l’attention et met en avant l’essence même des contenus qui l’accompagnent. Pour qu’un message soit correctement transmis, il est important de réfléchir à l’agencement des slides de votre présentation et donc de connaître ces quelques astuces, qui feront la différence lors de vos prises de parole :

#1 / Une et une seule idée par slide. Toujours.

N’ayez pas peur d’avoir beaucoup de slides dans votre présentation. Votre PowerPoint est un soutien visuel de votre parole. S’il y a plusieurs informations sur votre slide, votre auditoire cherchera laquelle est en lien avec ce que vous êtes en train de dire. Et il va très vite déconnecter. En revanche, si la slide est épurée et qu’elle ne contient qu’une seule information clé, il saura instantanément que celle-ci est liée à ce que vous être en train d’exposer.

Il est même envisageable de détailler une idée via plusieurs éléments (images, graphiques, tableaux,…). Utiliser plusieurs slides pour présenter chacun de ses éléments rendra votre présentation plus dynamique et maintiendra l’attention de votre auditoire. N’hésitez donc pas à scinder vos informations en plusieurs slides.

#2 / Ma slide, faut que ça percute ! Le détail, c’est à l’oral

Il est inutile de charger votre slide de textes, qu’ils soient à puces ou en paragraphes. Ressortez-en un message fort et exprimez-là à l’aide d’un mot et/ou d’un visuel (comme nous vous en parlions dans un précédent article, il existe de nombreuses banques d’images gratuites en ligne pour habiller vos présentations et appuyer votre message). Si vos tableaux, graphiques ou schémas sont trop chargés, pensez à supprimer le superflu ou à faire apparaître les éléments un par un.

#3 / Est-ce que ma slide est agréable à regarder ?

Certes, la notion de beauté est subjective. Mais en terme de design de présentation, certains fondamentaux sont à prendre en compte pour éviter de tomber dans le ringard et de perdre en crédibilité. Prenez soin, pour commencer, de respecter les couleurs de votre charte graphique, en y ajoutant, si nécessaire des couleurs complémentaires sobres. Evitez le soulignement et jouez davantage sur des jeux de couleurs ou de typos. En parlant de typos, justement… s’il vous plait, oubliez la Comic Sans MS ! Voire même la Calibri. PowerPoint permet l’intégration de polices installables (voir nos conseils dans cet article). Le choix est donc quasiment infini. Ne vous limitez pas aux polices de base.

Bref, de manière générale, pour construire votre slide, pensez toujours équilibre et harmonie.

#4 / Est-ce que ma slide respecte le style de ma présentation ?

Comme vu précédemment, il est important que votre présentation PowerPoint respecte votre charte graphique. Respectez-en les codes graphiques : styles d’icônes, types de visuels et leur environnement colorimétrique, blocs de mise en valeurs, tailles et polices de caractères etc.. N’utilisez que deux ou trois couleurs complémentaires (voir notre article sur la palette de couleurs dans PowerPoint) et, surtout, n’utilisez au grand maximum que deux polices dans l’ensemble de votre présentation. L’harmonie est primordiale pour la crédibilité de votre message.

Prendre en compte ces quelques « tips » est une première étape vers la transmission réussie d’un message. Mais nous sommes conscients que le chemin vers la prise de parole, et du PowerPoint qui l’accompagne, n’est pas des plus aisés. C’est le rôle des experts de la présentation, à travers leur connaissance et leur technique (décryptées dans notre publi-rédactionnel « passez un message, pas des petits fours ») de vous y aider. Sublimer un message, appuyer un propos, c’est notre métier de passeurs de messages. N’hésitez donc pas à nous contacter

 

*Suivez-nous sur LinkedIn !
Inspiration : illycom.fr
 

Conseils, astuces & actus